Cook&Co « Menus plaisirs »

Des plaisirs gustatifs, visuels, intellectuels,… à partager

Mousse de poireaux au curry 3 décembre 2008

Une mousse de légumes qui convient autant à l’apéritif sur des blinis de sarrasin qu’en entrée accompagnée d’une salade composée.

Pour 1 bol de mousse:

4 poireaux (blanc et vert)

3 cc de crème de soja lactofermentée

50g de tofu ferme nature

3cs de lait de soja

1/2 cc sel

1/2 cc curry

Faire cuire les poireaux à la vapeur douce jusqu’à ce qu’ils soient fondants. Pendant ce temps, mixer la crème de soja avec le tofu. Ajouter peu à peu le lait de soja et assaisonner de sel et de curry.

Une fois les poireaux cuits, les mixer en purée. Mélanger les deux préparations et servir avec des blinis de sarrasin fraîchement moulu aux graines de nigelle. Décorer de graines de poireaux germées.

Pour les blinis de sarrasin:

100g de sarrasin

1cs d’huile de noisette

2cc de graines de nigelle

1cc de sel

QS persil plat

QS eau

Moudre le sarrasin grossièrement. Ajouter le sel et l’huile de noisette. Mélanger. Mouiller avec de l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse. Ajouter le persil ciselé et les graines de nigelle.

Faire chauffer une poêle anti-adhésive et déposer des tas de pâtes de la valeur d’1/2 cs. Aplatir et cuire 2mn de chaque côté.

 

Tian de légumes d’hiver 20 novembre 2008

Filed under: légumes,plat salé,recettes faciles,recettes végétariennes — Myriam MALORON @ 2:24
Tags: ,

Le tian est une recette d’été que j’aime réaliser. Elle est simple, elle peut être l’objet d’un plat principal accompagné d’une céréale et de tofu. Cette recette permet aux légumes (tomates, courgettes, poivrons) d’exprimer tout leur fondant. Mais désarroi, impossible de faire une telle recette en hiver. Impossible? Vraiment? Avec les légumes d’hiver, le tian revisité est encore plus fondant et réconfortant!

Pour un plat à gratin:

1 morceau de courge butternut

1 panais

2 navets ronds

3 carottes

1 poignée de raisins secs

ail

huile d’olive

sel, poivre

1cs de cumin en graines

1cc de muscade

Couper tous les légumes en tranches fines et régulières. Ailler un plat à gratin et le huiler. Disposer les légumes en couches en alternant avec un mélange sel, poivre, cumin, muscade, raisins secs. Arroser d’1/2 cs d’huile d’olive entre chaque couche. Couvrir d’une feuille d’aluminium.

Enfourner 1heure à 220°C.

Accompagner de semoule de couscous.

Ce plat convient bien aussi avec un tajine d’agneau aux fruits secs.


 

Velouté à l’oseille 24 octobre 2008

La soupe à l’oseille est un plat traditionnel et figure en première place dans les recettes à l’oseille à égalité avec le saumon à l’oseille. Habituellement, elle est réalisée avec des pommes de terre et un peu de crème fraîche pour atténuer l’acidité de l’oseille. A la place de la crème fraîche -que j’utilise très exceptionnellement, pour ne pas dire jamais- j’ai incorporé du lait de soja. Le résultat est délicieux! Le velouté est onctueux et largement adouci par le lait de soja.

Pour 2 personnes:

3 petites pommes de terre (soit 180g environ)

1 bouquet d’oseille (une quinzaine de feuilles tendres)

2 verres d’eau

2 verres de lait de soja

sel

Eplucher et couper les pommes de terre en morceaux. Les mettre dans une casserole avec les deux verres d’eau et le sel. Faire cuire 10 mn. Au bout des 10 minutes ajouter les feuilles d’oseille coupées en lanières et cuire 2 minutes. Ajouter les deux verres de lait de soja et cuire 1 minute. Eteindre le feu et mixer au mixeur plongeur.

Déguster sans attendre.

Conseils:

Les feuilles doivent être tendres et assez jeunes. Les plus jeunes feuilles seront gardées pour en faire une salade accompagnées de pousses d’épinards et de quelques graines de courge, d’un filet d’huile de courge et d’un peu de vinaigre de cidre.

Veillez à ne pas cuire trop longtemps les feuilles d’oseille. Deux minutes suffisent afin qu’elles gardent toutes leurs propriétés « santé ».